dE" />

 

MENU

LICENCES CARTES NEIGE

k en v uagnoux

entretien avec un champion

L'interview de Ken

 

 

C.S.C.A : Cette blessure à Park City t’a contraint à rentrer en France prématurément. Comment s’est passé ton retour ? Es-tu plus fort aujourd’hui ?
 K.V. : Dans l’ensemble mon retour s’est bien passé bien
que j’ai eu beaucoup de douleurs, dans l’avion notamment. J’ai eu une grosse période à vide après ma 2ème cheville en avril, je suppose que c’est courant pour les sportifs blessés mais j’ai remis en question beaucoup de choses. Que ce soit mon avenir sportif ou même professionnel, j’ai beaucoup d’attentes pour le futur et je souhaite mettre tout en
 oeuvre pour atteindre mes objectifs. La préparation mentale est essentielle et
 me permet de focaliser mon attention sur les bonnes choses, ne plus perdre
 de temps sur tous les éléments énergivores qui encombrent ma vie de sportif.
 C.S.C.A : Ta préparation physique s’est-elle déroulée différemment cet été ?
 K.V. : J’ai pris un peu de retard à la reprise de la préparation physique à cause de ma
 2ème blessure à la cheville en Avril, 1 mois d’immobilisation, 1 mois de rééducation
 et 1 mois de réathlétisation. Je suis ensuite retourné avec le groupe courant Juillet
 dans le cadre normal de notre prep avec quelques douleurs résiduelles.
 C.S.C.A : Quels sont désormais tes objectifs pour cette nouvelle saison ?
 K.V. : 1er point, pouvoir rider sans douleurs ! Je me suis rendu compte que les
 chevilles étaient maltraitées durant la pratique du snowboard et j’ai encore des
 douleurs qui m’empêchent d’être à 100 %. Ensuite chercher de la régularité
 sur les courses pour assurer une certaine position au général de la Coupe du
 Monde. Refaire un podium est ce que je souhaite, mais je cherche à me focaliser
 sur mes objectifs de moyen terme avec les prochains Championnats du Monde
 et les J.O. et ma priorité est de me reconstruire au cours des prochaines saisons
 et d’arriver prêt pour ces échéances.
 C.S.C.A : Aurais-tu un petit clin d’oeil à faire aux jeunes snowboardeurs azuréens ?
 K.V. : Profitez à fond ! Compétition ou pas, le plaisir avant tout autre chose.

 

Comité Ski Côte d'Azur